“Comment ça roule ?”, développé par le Club des Villes et Territoires Cyclables en partenariat avec Geovelo et l’IFPEN est un outil qui permet d’accéder à différentes données sur la circulation des vélos dans plus de 70 territoires.

La plateforme a été lancée conjointement par Geovelo et le CVTC, dans la volonté de mettre à disposition du grand public et des collectivités des indicateurs concrets sur l’évolution de la pratique du vélo partout en France.

« Comment ça roule ? », comment ça marche ?

Les données affichées par la plateforme Comment ça roule ? sont calculées sur la base de tous les trajets enregistrés avec l’application Geovelo. Chaque jour, ce sont ainsi plusieurs milliers de trajets qui peuvent être analysés. Avec Comment ça roule ?, Geovelo et le CVTC donnent un aperçu du potentiel de ces données, en publiant des indicateurs concrets faciles à comprendre et à suivre.

Ainsi, les indicateurs remontés sont :

  • La vitesse moyenne à vélo,
  • La distance moyenne des trajets effectués,
  • La durée moyenne des trajets,
  • Le temps d’arrêt moyen par kilomètre parcouru.

En complément, Geovelo continue de travailler avec les territoires partenaires pour leur fournir des données et des outils d’analyse supplémentaires, pour mieux comprendre la pratique du vélo localement. Ces analyses sont réalisées en partenariat avec l’IFPEN, un laboratoire de recherche public sous la tutelle du Ministère de l’Environnement.

Statistiques Tours - Comment ça roule ? - Geovelo CLub des villes et territoires cyclables

Quels objectifs pour la plateforme « Comment ça roule ? »

À travers Comment ça roule ?, le Club des Villes et Territoires Cyclables et Geovelo souhaitent proposer aux collectivités et au grand public des outils de suivi pour mieux quantifier et suivre la pratique du vélo.

Il est bien sûr important de noter que la fiabilité des données remontées par la plateforme dépendent du nombre d’utilisateurs de l’application sur le territoire concerné. Pour chaque territoire, un indice de confiance allant de A à E permet d’estimer si ces données sont suffisamment représentatives pour être fiables.

La plateforme sera mise à jour de manière trimestrielle, et à mesure du développement de l’usage de Geovelo sur les territoires concernés, les statistiques (et l’indice de confiance associé) pourront évoluer.

Cette plateforme s’inscrit donc dans la lignée des travaux initiés par Vélo & Territoires et Eco-compteur avec la Plateforme nationale des fréquentations (PNF) qui présente l’évolution des données de comptage vélo sur le territoire.

Consulter « Comment ça roule ? »